Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 23:44
Not that kind of Girl,  Lena Dunham

Ce soir j'ai hésité entre boire un peu trop de vin et me marrer devant Arrested Development, ou boire un peu trop de vin et venir passer le bonjour à toi mon blog délaissé, envasé dans ce silence.

 

Au bout du compte je ne boirai pas trop de vin, car je suis une bourgeoise et le vin qu'il me reste à la maison me fait vachement pas trop rêver (la sagesse). Du coup je viens par la même occasion te causer bouquins mon très cher lecteur de l'ombre, te raconter rapidement que je n'ai pas perdu mon mojo, mais que je me laisse emporter dans la vie qui se dérobe et se barre trop vite sans te laisser le temps de poser tes lipides sur une chaise et raconter des bêtises bloggaires, les jours continuent de me passer dessus comme une fille facile, comme un ouragan, la tempête en moi, qui a balayé le passé (crédit Stéphanie de Monaco, placé en mode coq à l'âne-n'importe quoi).

 

Tu lis toi en ce moment? Moi je fais ma dilletante, je passe d'un bouquin à un autre, je me complique ma vie de lectrice vachement moins assidue en me collant des lectures un peu ardues ou hard core (genre le dernier Roberto Saviano qui se cogne le sujet coton du business de la Cocaïne), entre autres lectures pas trop finger in the nose... J'ai aussi lu plein de chouettes BD, qu'un jour peut-être, qui sait (pas moi en tout cas), j'aurai le loisir de t'en parler. Mais mon blog est à l'image de ces baskets de running flambant neuves que je me suis récemment achetées: pleine de bonnes intentions, mais pas de temps et aussi un peu d'un certain manque de franche bonne volonté (surtout pour le running si tu vois ce que je veux dire).

 

Pourtant toi même tu sais que si j'écris pas, je boue (du verbe bouillir), et que du coup je deviens vénère de l'intérieur (que c'est laid ce mot), mais en continuant de sourire comme une hôtesse de l'air, ce qui est moyennement sain, alors c'est pourquoi aujourd'hui je suis venue te taper la causette d'un bouquin qui m'a plu, qui sied à merveille de point nommé à mes neurones fragilisés par de la fatigue +++.

 

Je te la fais pas tu sais pas qui c'est Lena Dunham, car même si t'es dans mon triste genre à n'avoir vu que 3 ou 4 épisodes de Girls (honte à toi et à moi), tu sais qui c'est, et très bien. Cette nana c'est une bombe de franchise, de drôlerie, de cojones, de bonhomie, de sans-gêne, de féminisme, de cellulite assumée, de regard qui frise, bref une très chouette fille. Ce qui est supposé être un antiguide à l'usage des filles d'aujourd'hui, ressemble plus à une mini bio, c'est très souvent hilarant, un poil brouillon, brillant, mais en gros, je n'en attendais pas moins de cette nana talentueuse.

 

Moi j'adhère, et mon petit doigt me dit que toi aussi tu pourrais potentiellement adorer ce bouquin.

 

Voilà c'est tout, et c'est déjà ça.

 

Bien à toi mon très cher lecteur de l'ombre,

 

PS: oui je me suis pas décarcassée, mais c'est déjà ça, einh ? sois pas dur avec moi même

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane
commenter cet article

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc