Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 17:48

Ritournelle de la faim

Dans mon panthéon des écrivains il y a  Enid Blyton, la brittanique auteur des Oui Oui. Je crois que c'est elle qui m'a contaminée à la boulimie de lectures. Puis il y a aussi Le Clézio, car c'est lui qui m'a ammené à aimer la littérature, enfin celle des grands. Sans lui peut-être que je serais toujours en train de lire les aventures des Six Compagnons de la bibliothèque verte. 
Je suppose que ce n'est pas très original genre " Oui, "Belle du Seigneur "et "le rouge et le noir" sont mes romans préférés", mais j'assume et  "Le chercheur d'or " et surtout  "Désert " sont des livres essentiels pour moi.  Alors face au maître qui en Octobre dernier a reçu le prix nobel, au même titre que Neruda, Garcia Marquez, Sartre (qui l'a décliné), je ne peux que rester muette.
Mais le mutisme chez moi est quelque chose d'aussi improbable que l'existence du Père Noël, et donc je vous toucherai un tout petit mot au sujet de "Ritournelle de la faim". Ce n'est pas mon préféré. Voilà c'est dit. Ca veut dire que j'ai faiblement aimé.
Sous fond de seconde guerre mondiale, Ethel assiste à la lente chute de sa famille ruinée,  en parallèle de celle  de son pays qui tombe sous le joug de l'occupant.  Il y a l´absence de ce grand oncle rebelle, et cette fascination pour cette exilée russe Xénia dont la beauté obsède Ethel, et il y a aussi ce père qui vit comme un Gatsby le Magnifique et qui réunit sans cesse ses amis, ce mélange improbable et multiculturelle, au salon. Ce sont ces conversations qui sont en mon sens l'importance même du livre, car elles démontrent la confusion générale, la faiblesse des uns, la force des autres, l'antisémitisme presque ordinaire de l´époque. Ethel est le témoin de cette chute qui conduira à la faim, à la misère, à la survie aussi.  Ethel est une héroïne, pas une des ces héroïnes évidente et activiste de la résistance, mais une héroïne ordinaire.
Voilà c'est mon résumé très sobre et pas top.
Le fait de me replonger dans la bibliographie de JMG m'a fait prendre la mesure de mon ignorance de l'ampleur de son oeuvre. Je me dois de lire "Le procès verbal" et "Les géants". 
D'ailleurs je vais lâcher la Claire Castillon qui me gave et que je suis en train de lire, pour chercher un des deux.
(enfin avant  je vais vérifier si mon budget me permet une expédition à la Fnac de Callao).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc