Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 16:11

Trois jours chez ma mère


Sorti en septembre 2005 ce livre a déjà l'avantage d'avoir fait de l'ombre (un peu) au surmédiatisé Houellebecq, et ce même si j'ai adoré "Plateforme" il me lasse le Michel et son mutisme-marketing (?).    " Trois jours chez ma mère", n'est pas vraiment l'histoire d'un court séjour du protagoniste chez sa maman, mais plutôt un mélange confus de souvenirs chez plusieurs François, dont le dénominateur commun est un écrivain en phase spontannée de page blanche. Un écrivain qui a la volonté d'écrire, mais qui finalement préfère vivre les lignes de ses histoires, et notamment "ses coucheries". C'est émouvant, franc de maladresse, woodyallenien dans des citations comme celle qui suit : "Etre en mesure de fantasmer sur son propre enterrement prouve qu'on est en vie". Tout comme Woody Allen, cet écrivain n'a pas le physique de ce qu'il écrit et c'est bien car ça crée un effet de surprise qui rajoute au talent évident de ce monsieur Weyergans. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc