Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 15:28

La vie à deux

Véritable hymne à la solitude version membre du fameux roundtable de l'hôtel Algonquin ( si t'as aucune idée de ce qu'est le roundtable de l'hôtel Algonquin cherche sur google, mais sache que ça n'a finalement pas d'importance que tu ne saches pas). Ecrit principalement il y a 70-80 années, ce portrait au vitriol de la petite société bourgeoise de l'époque, étriquée par ses costumes et ses idées, n'est autre que celui de notre société actuelle. Le mariage y est perçu comme une prison dorée où les aspirations de chacun sont étouffés par ce qu'il est commun de nommer les concessions. Dorothy Parker ne fait de cadeau à personne surtout pas à cette femme au corps sec qu'est Miss Wilmarth dont " le visage ne prenait son sens qu'accompagné de ce regard d'affection mélancolique qui est particulier à notre frère le Cheval". Dorothy Parker met le crayon là où ça fait mal, ce qui est effrayant c'est de se rendre compte que finalement les idées étriquées restent immuables et traversent les décennies sans perdre de leur faiblesse. Elle nous renvoie le reflet de notre vie et de nos travers, notre quête de la partie confortable de la vie.  Elle raille l'amour au confort d'un pyjama en pilou, et elle comme moi on n'aime pas les pyjamas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc