Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 14:19

 
Chicken street

 

Tu es rassurante, Amanda, tu es belle et semble solide, drôle, sensée et impertinente. Bref tu es le genre de femme de laquelle si j'étais un homme qui aime les femmes, je tomberais amoureux. Mais voilà je ne suis pas un homme qui aime les femmes, et tu n'es pas mon style. Ton côté physique campagne de pub pour "Comptoir des Cotonniers" est un peu lisse et doux, mais ton écriture est formidable.  Tu m'as facilitée un voyage TGV, et tu m'as touchée. Chicken Street, c'est la rue principale de Kaboul où vivent deux seuls juifs qui se disputent comme un vieux couple; c'est tendre et drôle, naïf, il y a des empreintes ci et là de Woody Allen que tu admires, et je te concède mon respect pour cet argument. Depuis tu as écrit un conte pour enfants que je lirai aux miens "le chat bleu, l'alouette et le canard timide", et une pièce de théâtre acclamée que je m'impatiente de voir "Le vieux juif blonde", ta cote a monté dans mon panthéon à moi. Tu es rare, Amanda, tu es d'une polyvalence en tant qu'écrivain que j'acclame, que j'envie. Un détail presque étrange tu es la femme de Patrick Bruel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc