Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 14:17

Au nom d'Ingrid

C'est dans le confort de ma couette et des bruits rassurants de la nuit madrilène que j'ai entamé la lecture du récit du mari d'Ingrid Bétancourt que l'on ne présente plus. C'est dans ce confort douillet que je pense à elle, captive des Farc depuis le 23 février 2002. Bientôt cinq ans... Cinq longues années à dormir certainement à même le sol, à lutter contre les moustiques, la faim, contre le froid et/ou l'humidité, et surtout le pire monstre rongeur : le désespoir. Quelque part là-bas dans ses forêts et montagnes superbes minées par la guerre civile qui tue la Colombie. La présidente du partido Oxigeno Verde, enlevée pendant sa campagne à la présidentielle, a malgré elle médiatisé les plus de 3000 séquestrés en colombie, que l'on avait presque oublié jusqu'à ce que cette mère courage soit elle même victime d'un commerce ignoble, le commerce humain. Héroïne malgré elle...L'analyse de la situation en Colombie par son mari me semble légère certainement parce qu'elle est désespérée. Pour mieux comprendre cette situation il faut plutôt choisir la lecture de "La rage au coeur" écrit par Ingrid et édité en 2001. La colombie est ravagé par une "guerre civile", depuis plus de cinquante ans, où les gouvernements qui se succèdent sont gangrenés par la corruption. Les Farc ne sont pas les seuls responsables des kidnapping, d'autres alimentent cette peur de la séquestration : l'ELN, les paramilitaires (copains d'extrême droite d'Uribe), et autres groupes de délinquants organisés, mais il faut aussi condamner le gouvernement, et notamment Uribe. Uribe est un pote à Bush et c'est suffisant pour qu'il soit antipathique. Le gouvernement colombien, de ce pays superbe, de cette plaie ouverte, dont la devise est la liberté et l'ordre, prend lui aussi en otage ces séquestrés et les familles des séquestrés, en refusant la négociation humanitaire. La solution d'Uribe est l'intervention militaire, autrement dit la roulette russe pour les séquestrés. Je sais que le monde est un grand blessé, et que l'on aura certainement jamais assez de mercurochrome et de baisers sur les blessures pour l'appaiser. Mais l'oubli ou l'amnésie sélective est la pire des armes de destruction massive, alors je te demande juste ce soir, bien au chaud dans ton lit qui sent la soupline, que tu croises les doigts très fort et pense à ses vies en sursis là-bas tapies dans la chlorophylle de la géographie colombienne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc