Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 11:00

imagesCA78L2XO.jpg

 

 

Mon très cher lecteur de l'ombre,

Et oui ça bosse pas plus ici, je le sais, je suis confuse, mais voilà on en revient au même: le baromètre ici dépasse toujours les 37° en ce moment, voir même on se croirait dans le désert Saoudien des fois, et du coup j'ai un poil dans la main qui pousse en mode Raiponce et je peux même en faire des nattes.

Bref.

Leslie Plée, pour les deux du fond qui suivent pas, c'est une blogueuse BD qui a aussi sorti une BD sur "Comment elle a cru devenir libraire", où elle démonte l'envers du décor des supermarchés culturels. C'est un blog que je suis avec assiduité car vraiment je la trouve très drôle cette nana. D'ailleurs si tu suis bien (et du coup je parle encore pour les deux du fond), je lui avais fait une petite interview livres par ici, où elle nous révélait ses préférences littéraires.

 

Dans "L'effet Kiss pas cool" ou le journal d'une angoissée de la vie, Leslie s'attaque avec humour et courage à ses angoisses qui lui bouffent la vie, en tout cas qui lui la compliquent sérieusement. Elle remonte à la petite enfance, où elle n'a jamais été l'enfant sereine qui jouait peinarde avec sa barbie qui préparait des tartes aux prunes pour Ken (je ne parle pas pour moi, mes barbies elles étaient divorcées et faisaient rien qu'à claquer des tunes dans des centres commerciaux), Leslie quant à elle, commençait à s'angoisser sur le futur et se disait "Vivement la retraite qu'on en finisse", tu vois le genre.

L'école pour elle, était comme une prison d'où elle ne pensait "qu'à s'évader", et là dessus je vais te faire une digression-confession intime car je la rejoins: à ma rentrée en CE1, je te parle de çà il y a tellement longtemps que le chanteur Jean-Pierre Mader cartonnait avec Macumba,  j'ai commencé à calculer combien d'années il me restait avant d'en finir avec l'éducation nationale, et j'ai commencé à pleurer. Moi ce que je voulais c'était courir en slip dans l'herbe et sauver les chats. Tu comprendras que par la suite, une fois que l'école n'est plus obligatoire (=quand t'as passé ton Bac, si tes parents te lâchent pas la grappe), j'ai été très moyennement le genre d'étudiante assidue, j'ai eu des petits soucis de discipline on dira. Alors là dessus je connais la souffrance des longues heures à l'école, où le seul truc qui t'anime c'est les BN à la Framboise et les parties de billes de la recrée, et puis quand t'es plus grande les pauses où tu crapottes des malbo pêche-abricot en gonflant les seins auprès des mecs choux du lycée.

Digression OFF.

Donc il s'agit d'une BD sur les angoisses, les peurs que Leslie Plée se trimballe comme un boulet au pied. Alors elle utilise l'humour pour mieux les affronter, pour voir si elle arrive à leur tordre le cou et leur faire face une bonne fois pour toutes. Il y a des moments très drôles genre comme par exemple où elle est à l'infirmerie du lycée où il y a des affiches au mur: "Envie d'une clope? Pourquoi ne pas manger un spéculos à la place?" ou "la drogue ça craint du boudin", "Dîtes non au sexe", ou encore l'épisode où elles délirent avec une copine, non moins phobique, sur comment planifier un trajet en métro afin d'éviter un attentat taliban, tu vois le niveau de paranoïa quand même. Ah oui j'ai oublié à ce profil angoissé multi phobique, il faut rajouter à Leslie un tempérament un brin paranoïaque, que du coup ça m'a fait penser à l'auteur (et actrice, est-ce bien nécessaire de le préciser ?) Sylvie Testud qui est la reine des plans paranos et qui sait en rire divinement, cf par ici ou par .

Donc comme je te disais pour en revenir à Leslie Plée il y a de très bons moments mais aussi j'ai trouvé et regretté une certaine longueur quand elle s'attarde un peu trop sur les symptômes de tout ce bordel psychique, et il y a un moment où ça a pas loupé l'ADN de Gi Joe qui est en moi a saturé un peu, bon c'est mon souci à moi, je suis assez "eh oh on est pas des mauviettes, on va bouger son cul de fiotte et regarder la vie en face droit dans les yeux ", que du coup je suis pas à 100% fan de toute cette nouvelle BD. Bon je te jure que ça me déchire l'âme de mettre un tout petit bémol à ce livre car Leslie Plée est une nana trop drôle, et qu'il y a des moments d'humour absurde absolument délicieux.

 

En somme et en conclusion: lis-la quand même (je suis peut-être pas phobique, mais qu'est ce que je peux être paradoxale).

Bien à toi,

Moi (alias GI Jane)

 

PS: je te glisse une photo de moi prise à mon insue lors mon entraînement matinal de mise en forme, après mon bol de chocapic.

 

imagesCA9LBYUM.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans BD
commenter cet article

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc