Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 18:05

 

  2012-04-02 16.57.55

  (Et sans rapport aucun j'ai fait poser aussi sur la photo mon nouveau vernis à ongle qui est de la même couleur que la couverture, c'est fou non?)(oui je sais tu n'en as rien à battre, ce qui est légitime, mais je voulais être blogueuse beauté une seconde et te dire que ce vernis Essie a un très joli rendu sur les ongles, une couleur originale et mate comme je les aime)(je te cale pas une photo de mes ongles, car c'est les misérables là, rapport à ce que quand tu te mets du vernis à ongle, il ne faut pas concevoir faire du ménage) (ni prendre des bains) (ni faire prendre des bains).  

 

Bien le bonjour mon très cher lecteur de l'ombre, comment ça farte chez toi ?  

 

Hier je te raconte que je dînais avec des amis d'un steak tartare qui aurait parfaitement satisfait les pulsions carnivores d'Hannibal Lecter tout en argumentant en faveur du végétarisme.  Et ouais je suis comme ça moi un être aussi tout en paradoxes, je peux vraiment boycotter la viande pendant un laps de temps certain, puis soudain foncer sur un morceau de boeuf tel un vautour sur le cadavre d'un chacal, enfin passer du coq à l'âne sur le bouquin très perturbant de Jonathan Safran Foer dont je t'ai déjà parlé et qui pourrait rendre végétarien un lion.

 

Bref, pendant ce dîner nous en sommes venus à parler de  Pénélope Bagieu. Tu le sais parce que tu me suis et parfois même tu me prêtes attention, que je suis toujours de très près toutes les BD's de Mademoiselle Bagieu, les siennes de BD mais aussi  ses recommandations sur le site de Madmoizelle qui sont toujours très pertinentes.

 

Déjà il est nécessaire de préciser que pour "La Page blanche", Pénélope Bagieu a travaillé avec Boulet autre auteur-blogueur BD plutôt très chouette aussi, ils se sont répartis les tâches de la façon suivante: lui au scénario, elle au dessin et couleur, enfin globalement c'est l'idée. Ils nous ont rendu un pavé qui est sorti fin janvier et que j'ai lu dans la foulée, mais voilà tu le sais je suis à la bourre et je n'ai pas pris le temps de t'en parler avant.

 

And now ladies and gentlemen and shadow readers (et ouais les gars), voici le pitch: une jeune femme est assise sur un banc, c'est l'automne à Paris, les feuilles rousses se cassent la tronche des arbres, et la jeune femme reste assise sur le banc. Elle ne sait plus ni ce qu'elle fait là, mais pire ni qui elle est. AMNESIE. Trou noir.

Le scénario est original et bien paré en paranoïa, en possibles pistes, en humour, en situations cocasses, çà tient bien la marée presque jusqu'au bout... Presque... Allez, on va pas faire mousser pépé en remuant les haricots (expression de ma libre invention, et aussi de ta libre interprétation, mais où globalement il est question d'aller droit au but): alors qu'ai-je opiné de cette BD?

 

Et bien je suis restée assez sur ma faim sur la fin (jeu de mot minable que même Tonton Roger après 12 Ricard il n'aurait pas osé). Tout comme pour "Cadavre exquis",   je suis demeurée (j'ai demeuré ?!!?)) un peu dubitative sur la chute que j'ai trouvé précipitée, presque un peu hâtée pour ne pas dire bâclée, je ne veux pas te dire pourquoi car je ferais mon spoiler et c'est pas l'idée car quand même je t'incite à l'emprunter cette BD et voir ce que toi même tu sais ce que t'en penses. Je me sens une misérable pourriture de critiquer le boulot de Boulet et Bagieu car moi à la base je suis plutôt très fan de ce qu'ils font. En ce qui concerne Pénélope Bagieu, là où je la trouve excellente c'est encore plus dans ces carnets de voyages qu'elle poste sur son blog, juges en plutôt genre par ici ou par là. Pour moi et je me répète encore c'est une nana dont on a pas fini d'entendre parler, je te le dis moi, elle est bourrée de talents, curieuse, bosseuse, intelligente, drôle, très drôle, et du coup elle peut presque se permettre de faire deux fins de BD un peu bancales...

 

Sans transition aucune, c'est pas le tout mais il faut que je te laisse, j'ai un peu une centaine de faire-part de naissance à concevoir avec mes petites mains que franchement comme si j'avais que ça à foutre, mais je suis toujours une règle dans ma vie: pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

 

Et ouais...

 

PS: La page blanche, sinon c'est un titre plutôt de circonstance, c'est un peu ce que je ressens en ce moment, je n'arrive pas à écrire, je trébuche sur les mots, me douve, je cherche ce qui me semble être le mot juste, mais il m'échappe, il court plus vite que moi et me fait des bras d'honneur à l'horizon de l'inspiration. Non que mon besoin de parler des livres, des aimés, des moins aimés, des mal aimés se soit atténué, loin de là bien au contraire, mais j'ai pris beaucoup de retard et je délaisse mon blog adoré et du coup je m'angoisse comme un homard dans l'aquarium d'un poissonnier en me disant qu'il faut que j'écrive. Le support écrit du blog semble supposer un effort assez incompatible  avec la vie de cinglée que je mène en ce moment, tout à l'heure j'ai même pensé à te faire une vidéo pour te parler du bouquin, un truc rapide où je t'aurais balancé globalement la même argumentation, mais sans faire un effort de concentration sur la syntaxe et l'orthographe, un truc à la bonne franquette, je me dis que peut-être du coup prochainement je vais vous caler une petite vidéo sur les bouquins que j'ai à la bourre grave car sinon je vais jamais m'en tirer les gars, jamais. J'y pense sérieusement.

 

Re-PS: sinon je t'ai aussi déjà parlé de la Pénélope Bagieu par , par ici et par  là.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans BD
commenter cet article

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc