Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 11:41

9782350132259_cg.jpg

 

 

Je ne tape pas vite car je ne tape qu’à une main, dans ma gauche j’ai un sandwich pâté de campagne-cornichons de la taille de l’autoroute entre Paris et Marseille, et je peux te dire que je ne vais pas le lâcher car j’ai faim, et quand j’ai faim je veux dire Charles Manson c’est Bill Cosby à côté de moi, tu vois.

 

Donc du coup je ne vais pas écrire des masses, mais y’a pas des masses à écrire non plus. Voici une chouette BD qui se lit en rien du tout, et qui se trouve dans la collection poche des BD « Bulles en poche » pour la modique somme de 5,50 €, crée à 4 mains par Marie Voyelle et Maloup. L’histoire c’est que Marie se galère à terminer sa thèse, elle a six mois de retard, il lui a été donné un ultimatum de trois semaines, laps de temps dans lequel sa thèse doit se retrouver sur le bureau du Professeur Collet. Le sujet de la thèse : la traduction des annales d’Assurnazirpal II.

… Assurnazirpal II ?

????

Mais quel inculte tu fais, voyons il s’agit du roi Assyrien qui a précédé Salmanazar III. Quand même ! pffff… tu m’exaspères mon très cher lecteur de l’ombre… je rigole les gars, évidemment que j’ai été faire un tour du côté de google, einh sinon ben je serais comme toi à dessiner des points d’interrogation dans mon cerveau.

Donc ce personnage sur lequel l’héroïne se galère c’est comme je te disais un roi Assyrien (884-859 avant Ji Cé), et qui déconnait pas sur les moyens et la forme qu’il mettait pour amplifier son empire : empalements, pyramides de têtes coupées, en bref un sympathique potentiel de serial killer de masse avec une imagination débordante niveau rivières d’hémoglobine et viscères.

(ça c’est pour ta culture).

 

Donc Marie bouine à mort, recluse dans son appartement, elle mange du thon à même la boîte et trouve mille activités de feignasse pour ne pas affronter le boulot qui l’attend, quand son imagination ou un monde parallèle vont faire apparaître trois attachants personnages : un GI, une bimbo qui répond au prénom de Candy Crystal (avec un prénom pareil soit t’es pute, soit t’es bimbo, soit t’es les deux, tu en conviendras), et un gros morse orange, Raoul, qui mange trop de rillettes. Mi coachs- mi boulets-mi envahissants (d’où le titre), ces trois personnages ont pour mission d’aider Marie à reprendre en main sa thèse, mais aussi sa vie.

 

Je n’ai pas grand-chose de plus à rajouter surtout que je tape vraiment à un doigt comme les gendarmes sur leur machine à écrire dans les années 80 (années 90 aussi ?), et que du coup je ne vais vraiment pas vite, mais je pense que c’est une BD sympathique, à l’investissement assez modeste. Pour info, une des têtes pensantes de cette BD a un blog accroche-toi à ton sloup, où t’y trouve "de la vautre, de la drague et parfois des morses à frange". 

 

Mon très cher lecteur de l’ombre, je te laisse non sans te souhaiter une bonne fête si tu t'appelles Thècle, car c'est ta fête aujourd'hui, sinon si c'est pas ta fête, c'est tant mieux aussi.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans BD
commenter cet article

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc