Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 17:37

 

 

Les_yeux_jaunes_des_crocodiles.gif  ( écrit par mes mains et paint, un message subliminal de "va plutôt à la piscine")

 

 

666 pages avec les remerciements, 666 pages que j'ai lu, jusqu'au bout. Parce que je suis têtue et un peu couillone aussi.  C'est le seul côté franchement drôle et anecdotique de ce livre, 666 pages, un chiffre qui fait plaisir à ceux qui égorgent des chauve-souris les soirs de pleine lune*, pour un contenu plus proche d'une notice d'utilisation d'un fer à repasser.

 

* (oui je glisse vers du n'importe quoi de cliché emo-dépressif ni franchement gothico-satanique)

 

Récemment je te racontais comment mes deux défis de l'été étaient petit a de ne plus penser à une potentielle attaque de requins et ce même si je nage dans la Manche, et petit b lire Katherine Pancol.

S'il est vrai qu'elle est plutôt n° 1 des ventes, côté critique elle s'en prend un peu plein la face quand même. Genre par exemple François Busnel de la Grande Librairie " Je n'inviterai jamais des auteurs comme Katherine Pancol par exemple. Elle n'a pas besoin de l'émission pour vendre et ce qu'elle raconte à la télé est pathétique." (ambiance)

   

Je voulais vraiment être méchante, je me suis dit ça y est je tiens le livre que je vais lui faire sa fête, je commençais déjà à me frotter les mains et à ricaner comme le Dr Mad mais genre sous acides qui se serait accouplé avec Nosferatu, et puis... Et puis cette saloperie de gentillesse et de politesse, qui me laisse suspecter quelques gênes venant plutôt des bisounours, a encore eu le dernier mot.

 

J'ai pensé à tous ces gens qui aiment Katherine Pancol (et force est de croire qu'ils sont très, très nombreux), genre ça se trouve toi mon cher lecteur de l'ombre.  J'en reviens à la même conclusion que Marc Levy de la lire déjà c'est mieux que rien. Je pense que finalement elle peut être même ce genre d'auteur qui met le pied à l'étrier du cheval de la littérature (hum hum métaphore très pourrie), et donc c'est déjà très bien de sa part.

 

Alors même si tu penses que Katherine Pancol et son petit carré mi long blond cendré ferait mieux de s'en tenir à faire des confitures et de l'arrangement floral, je te dis que tu n'as certainement pas tort mais que là dans le métro, ou emmitoufflés dans leurs couettes il y a des gens qui prennent plaisir à la lire et que c'est déjà bien. (saloperies de gênes de bisounours).

 

Disons quand même qu'à cause de cette saga familiale je me suis trouvée dans un état proche de la paralysie guettant la mort d'ennui en la lisant.

 

Et puis elle a osé faire ce qui me gave le plus au monde: ce couple mièvre qui se vouvoie et qui laisse entrer même la politesse à la Reine Elizabeth dans le sexe. Cà me fait vomir ce style, sans verser dans la spontanéité verbale de Virginie Despentes dans Baise-moi, je trouve que si je dois faire une critique fondée ou du moins assez fondée, le vouvoiement dans le couple amoureux dans les romans contemporains ôtent tout le réalisme et tue le romantisme, et aussi la crédibilité du couple en question. (pour être polie)

 

Je voulais argumenter plus, mais voilà j'ai une sacrée pile de livres à passer dans mon blog, tu auras constaté que le rythme a été un peu lent dernièrement mais me revoilà avec une niaque à la Jean Claude Vandamme (en clean) et Tigrou (en clean aussi) réunis, alors disons que j'ai un peu d'autres chats à fouetter que de casser du sucre sur la peau de l'ours après l'avoir tué. Vois-tu.  

 

Bien à toi mon très cher lecteur de l'ombre.

 

PS/ Après "les yeux jaunes des crocodiles", "La valse lente des tortues", "les écureuils de central park sont tristes le lundi", je suggère à Katherine Pancol quelques titres qui me semblent parfaits pour ses prochains bouquins:

 

- "Les hérissons de Plouranech'ach ivres de chouchen se suicident sur la RN12"

- "Même les boas de Iquitos veulent être des chaussures pour Jessica alba"

- "Les lions chantent accapela les dimanches soirs le tube de Licence 4 (viens boire un petit coup à la maison)" 

Partager cet article

Repost 0
Published by mescontemplationsetdigressions@gmail.com - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

Luna 11/06/2011 10:03



J'ai découvert ce livre il y a peu de temps et je ne suis pas du tout déçue, au contraire !
J'ai beaucoup aimé le fait de faire d'évènements simples, des évènements improbables et extraordinaires. L'histoire n'est pas vraiment originale, mais je trouve que les mots sont bien choisis...
Je crois que si ça avait été écrit par quelqu'un d'autre ça ne marcherait pas aussi bien !

D'ailleurs, si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Solenn ou Amber et des fois Josiane 15/06/2011 21:29



Coucou Luna, tu as tout à fait raison de me dire que tu apprécies Katherine Pancol, je ne remets pas en cause son succès, j'y ai pas été sensible mais pour tout t'avouer j'ai presque envie
d'acheter le 2ème tome pour soit rester (ou pire enfoncer) mon opinion, ou la nuancer. Très bonne continuation à toi aussi!



wiart stephanie 26/08/2010 10:39



bon, alors moi, je suis justement en train de lire le livre en question, parce que alors que je lisais la consolante de gavalda dans le train, on s est mis a parlé ennuie avec ma voisine de
wagon.


J'avais du mal a avancer dans le bouquin et elle, me disait qu'elle n'avait pas réussi à terminer cette consolante qui est encore plus long que "les yeux..."


Bref; elle, lit pancol et m'affirme que ça n'a rien à voir, que c 'est bien écrit ETC...


Me voilà donc avec ce roman, j'en suis à la page 50 (donc il me reste...616 pages si je calcule bien)


Envie de m'accrocher, mais j ai comme le sentiment de tomber dans un nouveau roman pour dépressifs...je t'en dirai plus à la page 150 allez, je me suis dis que j'avais le droit de lâcher qui ne
me plaisait qu'à moitié


PS: dans mon couple, on se dis vous, j'adore! je me sent princess's steph



Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc