Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 15:04

imagesCAD8QXBZ.jpg

Bon je vais te faire un aveu: ce bouquin ça fait au moins 4 ans que je l'ai dans ma chambre faisant compagnie à la poussière impitoyable et belliqueuse de cette ville au climat sec comme le corps d'un lévrier. Il a tellement attendu que ses pages se sont jaunies. Tu veux que je te dise pourquoi ?

 

 imagesCA340M0P.jpg

 

Parce que je me suis toujours pas remise de la mort de la mère de Bambi.

 

Oui attention je vais te soulever du Freud par tonnes, mais moi les livres où les mères meurent je peux pas (je ne te parle même pas quand ce sont les enfants qui meurent, des livres comme "Tom est mort" de Marie Darrieussecq, ou le dernier de Nicolas Fargues qui parle aussi du deuil pour l'enfant c'est juste impossible comme lecture pour moi), enfin globalement des livres où il y a des êtres chers qui disparaissent me font pleurer comme si c'étaient des gens qui m'avaient été proches aussi, comme si finalement ces personnages, d'encre et de papier rappellons-le, avaient un coeur. Je suis nulle, et ça m'énerve.

Donc voilà quoi la faute à Bambi, je crois qu'on a pas fait plus traumatisant pour un gamin comme dessin animé. Bon bref Bambi a le dos certainement large, mais moi en tout cas je ne lis pas de livre de deuil, même si ça ressemble d'assez prêt à un livre initiatique pour cracher et affronter le deuil, et non pas se laisser pourrir dans le chagrin.

 

La mère de Mathias meurt à 19h30. "Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu'est ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu'est ce qui se passe pour toi là ? du rien ? du vide ? de la nuit, des choses du ciel, du réconfort ?"  Seul sur le parking de l'hôpital hébété par l'horreur de la disparition de sa mère, il ouvre malgré tout le sac contenant les effets personnels de sa mère. Il y trouve une petite horloge, un coucou,  avec comme inscription au dos "Pour vous aider à combattre la mort: Giant Jack, passeur entre les mondes, médecine par les ombres, spécialiste des problèmes de vie malgré la mort". S'en suit une rencontre avec un géant de 4m50 atteint de scoliose, un géant qui va l'aider dans toute cette tristesse, cette colère, cette impuissance: "je n'ai plus de sang, j'ai de la nuit dans les veines, noire et glacée."

Quand tu lis ce livre, tu ne peux t'empêcher de penser à Tim Burton, à Roald Dahl aussi, c'est dire le talent de ce Mathias Malzieu.

Je vais pas te la faire biographie pour incultes en te disant que Mathias Malzieu est aussi le charismatique chanteur de Dionysos, je vais pas te dire mais si putain, celui qui chantait "Song for a jedi", ce serait vraiment te prendre pour une bille de le faire. J'ai un peu de sa musique chez moi que ça fait longtemps que j'avais pas écouté, mais je viens de regarder à nouveau quelques vidéos dont celles de son album "Monsters in Love" qui est sorti en 2005, tout comme ce bouquin, en somme cet album est la BO de ce livre (écoute donc par exemple Giant Jack). 

   

Ce livre est son 1er roman (en 2002 il avait écrit un recueil de nouvelles "38 mini westerns avec des fantômes"). C'est un livre cathartique écrit "pour mon père et ma soeur, en souvenir de ma mère" un livre pour exorcicer toute cette douleur qu'on sait pas du tout ce qu'on va en faire, comment on va la dominer et puis l'apprivoiser et vivre avec car il faut bien continuer à vivre. Malgré mon peu d'empathie pour la littérature qui fait un peu dans l'initiatique, j'ai trouvé çà émouvant, très beau, poétique et barré, définitivement extrêmement talentueux, après t'as l'impression d'écrire comme Nadine de Rotschild à côté:

  imagesCAMB13US.jpg

(no comment)

 

Internationalement Mathias Malzieu est en train de cartonner,  j'ai vu ce bouquin avec "La mécanique du coeur" en top ventes dans un hypermarché au fin fond de l'Andalousie: 

 

P4300556.JPG

 

Pour info, Mathias Malzieu vient de sortir un autre bouquin "Métamorphose en bord de ciel", moi je dois admettre que je suis aussi pragmatique et carrée qu' un GPS alors la littérature onirique et je vais te faire rencontrer des fantômes qui se nourrissent de brouillard, c'est pas ma tasse de thé à la base, mais j'ai été très séduite par Mathias Malzieu, je dis pas  que je lirai tout ce qu'il a écrit, mais quand même pour quelqu'un qui comme moi est assez Chuck Norris de la corde fantastique et bien j'ai aimé.

 

Je te laisse mon très cher lecteur de l'ombre, en compagnie d'une très jolie phrase du livre:

 

"Il m'a dit que les livres étaient de bons outils pour se battre contre la nuit".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc