Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 08:21

  the-return--tadadadam-20130516_103922-2-.jpg

 

Oui je sais, je suis à la nouveauté littéraire, ce qu'est la sobriété conjugale à Hugh Hefner (on a les références qu'on a les gars). Tu sais bien qu'à quelques exceptions près, je ne saute pas sur les parutions d'actualité je fais appel à ma patience jusqu'à la publication en format poche (c'est la raison budgétaire qui parle). Bref je t'apprends rien c'est le genre de bouquin qui a fait beaucoup de bruit en 2010, et je m'étais gardée sous le bras cette envie de le lire jusqu'à ce que je tombe dessus.   

 

Jim embarque son fils de 13 ans pour une parenthèse : 1 an sur une île humide et isolée au fin fond de l'Alaska. Le danger gronde, dès le départ on devine que cette entreprise de se retrouver en marge de la civilisation bouillonnante sera vouée à l'échec, par contre on est loin d'évaluer vraiment l'ampleur de la tragédie. Certes l'ambiance est nauséabonde, et le paysage devient aussi sinistre que la situation dans laquelle le père enfoui son fils, mais le pire reste à venir...

 

Je savais qu'avec ce bouquin on était  sur du drame, mais je m'attendais plus à un trip genre "Into the Wild", ou du moins une issue à cette intrigue plus en mode "un ours attaque et ça se passe moyen"...

Bref j'étais complètement à côté de la plaque.

 

Bon c'est compliqué de ne pas faire mon spoiler, et rassure toi je ne vais pas te gâcher l'issu de ce "suspense", mais j'ai trouvé ça tellement violent, triste, énervant, que je n'ai pas réussi ni à relever la beauté du texte, ni des paysages brutes, ou à peine. 

 

Ce livre fait écho à un drame personnel de l'auteur et le suicide de son père, donc oui en gros j'aurais du m'en douter que ça allait pas du tout être un moment "prout d'aisselle" cette lecture, mais je crois que j'ai été vraiment heurtée au coeur par cette histoire. Je m'y suis embourbée, je sentais le dérapage, je sentais que ça allait complètement partir en cacahuète mais quelque chose au fond de moi, un truc du domaine de mon positivisme exagérée espérait encore une autre issue, pas forcément un happy end, mais un truc un peu moins 8,5 sur l'échelle de Richter du glauque. Bref j'ai pas aimé.

 

Oui mon argumentation est un peu faiblarde et dégoulinante de subjectivité.

 

Mais quand même j'ai pas aimé.

C'est dit.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans Littérature nord-américaine
commenter cet article

commentaires

http://www.pbxsystemnow.com/ 02/04/2014 14:40

This book echoes a staff writer and the suicide of his father, so yes Wholesale drama I should have guessed that it would not at all be a time. Really thank you for reviewing this for us. keep on posting more and more.

Poinsu Anne-Sophie 02/09/2013 17:46


Je l'ai lu il y a un bon moment suite aux recommandations de deux lecteurs enchantés. Faut-il être un homme pour l'aimer vraiment ce livre ?!! Plus glauque, tu meurs. Il a le mérite de marquer
son lecteur non ?!!

Solenn ou Amber et des fois Josiane 16/09/2013 15:16



Coucou, je crois qu'il ne faut ni être un homme, ni une femme pour aimer ce bouquin, c'est certainement pas une question de genre, à vrai dire j'ai pas d'avis sur les lecteurs enchantés, sauf
qu'ils m'ont fait perdre mon temps mais en même temps c'est leur plein droit d'avoir été eux enchantés (mais quand même je comprends pas). Et pourtant j'ai lu une bonne partie des tomes de The
Walkind Dead qui genre dans le glauque s'y connait un tant soit peu, et bien tu sais quoi, c'est plus glauque je trouve, glauque et vain! Et oui effectivement on peut lui conséder néanmoins le
mérite de marquer son lecteur



elsa 30/08/2013 23:02


pareil


je l'ai commencé, j'ai pas du tout accroché.. alors j'ai laissé tomber..

Solenn ou Amber et des fois Josiane 31/08/2013 18:26



, ouais pas du tout compris le tsunami d'enthousiasme pour ce bouquin... merci je me sens moins seule!!!



Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc