Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 22:44

Un léger passage à vide

 

 

Bon, j'ai un peu bouiné, disons que j'étais dernièrement plus occupée à brûler ma peau de Nosferatu sous le soleil andalou en faisant des châteaux de sable qu'une main experte détruisait instantanément. Autour de moi sur la plage, il n'y avait que des mélanomes latents, ils sont déjà bruns-Lionel Richie au mois d'avril, moi quand je vais au soleil je suis en mode Michael Jackson, niveau protection solaire je ne vais pas en dessous du 50, chapeau, parasol,... (vlà le hasard de fou juste quand je te parle du roi du Moon Walk, sur VH1 à la télé c'est la version longue de" Thriller", et ça me rappelle juste que je déteste les films d'horreur, j'en vois un tous les deux ans, ou trois ans, le temps de m'en remettre quoi...)

 

De digression en digressions, je vais te parler enfin de Nicolas Rey, ou comment je fais dans la lecture dépressive en ce moment, mais on me l'a prêté, sinon j'aurais acheté un truc comme "Oui-Oui fait une surprise à Potiron", si j'avais voulu lire quelque chose de radicalement différent de ma dernière lecture.

 

Il n' y a pas longtemps j'ai vu une interview de Nicolas Rey avec Mazarine Pingeot. Petit apparté à ce sujet, tous les vendredi je regarde sur Daily Motion, les personnalités écclectiques avec lesquelles elle s'entretient, j'aime la spontanéité solaire de Mazarine Pingeot, et ce même si elle avait un vilain chouchou en velours bordeaux (un chouchou en velours quand même!) lors de la présentation de l'émission. J'aime chez les gens la simplicité et la fraîcheur, et je trouve que ce sont des qualités qui lui collent à Mazarine, bon j'arrête de parler d'elle, mais je te conseille d'aller jeter un coup d'oeil par .

 

Donc comme je te le disais il n'y a pas longtemps j'ai vu son interview avec Nicolas Rey, où il a le cheveu moins gras que Benjamin Biolay, certes, mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est pas inscrit au club de la joie de vivre tout comme Loana ou bourriquet ...

 

En même temps c'est triste aussi, il est condamné à ne plus jamais boire, rien même pas une lichette, même pas un mon chéri à Noël. C'est çà la terrible condamnation quand on a passé la frontière de l'excès, et qu'on a flirté avec la mort pour cause d'abus d'alcool, de coc', de médocs, et qu'on veut repasser de l'autre côté du miroir...

Voilà il s'agit donc d'une auto-fiction d'un mec qui s'est douvé quelque part dans la galère et qui a perdu beaucoup dont l'amour, et qui essaie de s'en sortir, un peu pour lui et surtout pour son fils, celui qui sauve, qui donne envie d'être plus fort. Comme je te disais c'est un peu triste comme une photo de Britney Spears avec la tête rasée dont on voit le fond de la culotte, que d'ailleurs elle n'en a pas de culotte.

 

(Autre digression, désolée c'est la fête du slip de la digression aujourd'hui, mais il y a un livre que je veux lire d'une fille qui a un chouette et drôle de blog, elle s'appelle Elise Costa et elle a écrit un bouquin qui s'appelle "Comment je n'ai pas rencontré Britney Spears", si t'as pas aqua-gym ce soir va te balader sur son site).

 

Bon allez ce bouquin de Nicolas Rey n'est pas un bouquin star waresque (entends par là qu'il n'est pas non plus indispensable).*

Mais il est facile à lire, le ton est juste, c'est à dire sans pathos, avec cette pointe d'ironie agréable, enfin plutôt de dérision. De plus il est court, et tu y apprendras qu'un coupe-ongle est en général garanti à vie, sauf qu'on ne le sait pas.

   

* Je suis une misérable peste hypocrite, car en fait je n'aime pas Star Wars. La première fois que j'ai vu Star Wars, enfin un des épisodes, c'était au ciné, avec un ancien amoureux, moi j'y allais juste pour se bécotter, j'ai fini par pioncer au ciné, il y a de çà fort longtemps, tellement longtemps que la Mégane était la voiture de l'année. J'ai re-insisté car mon mec a failli divorcer quand je lui ai dit que Star Wars me saôulait, mais j'aime toujours pas Star Wars. Et c'est chiant car la géniale série-dessin animée Family Guy est truffée de références à cette série culte que évidemment je ne capte pas toujours. Sans parler de ma dernière série coup de coeur The Big Bang Theory qui est carrément un hymne à Star wars...

 

Mon très cher lecteur de l'ombre, je te laisse mais attention pas si vite je te conseille de courir voir prochainement au ciné Iron Man II, que plus je vieillis, plus je deviens un peu freak, ce qui est quand même mieux que d'écouter Mika et ou Christophe Maé.

Partager cet article

Repost 0
Published by mescontemplationsetdigressions@gmail.com - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

alex 29/04/2010 14:57



tu me fais tjrs autant rire! c est qd que t ecris un bouquin toi? et la restauration c est pr qd?



alberto 27/04/2010 13:27



mmmhhhh... je pense que les mecs de "big bang theory" son plutot across a "star trek". surtout sheldon.


jejeje.


de nuevo una pequena obra maestra tu escrito, nena.



Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc