Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 22:25

                                         Walking dead - Walking dead, T2                                    +                        Walking dead - Walking dead, T3

 

Previously on mon blog, je te parlais d'une série BD en 12 tomes, Walking Dead, avec des corps déambulant en état de décomposition avancée, des zombies, et je te donnais même un conseil à la Koh Lanta que si par mégarde un jour tu te retrouves face à des zombies l'idéal c'est de ne pas faire ta chochotte et de t'enduire de leur putréfaction afin de passer pour un des leurs.

 

Je suis une grosse feignasse et je te copie-colle le pitch que j'ai déjà fait, histoire de te remettre dans le fil de l'histoire:

 

"Rick est flic, lors de son service on lui tire dessus et il tombe dans le coma. Quand il se réveille dans cet hôpital étrangement silencieux et désert, le monde n'est plus le même, et d'étranges créatures répugnantes mi humaines mi mortes mais surtout répugnantes(= zombies) sont enfermées dans la cafétéria de l’hôpital. Il échappe à un poil de la morsure fatale, et en se rendant chez lui il se rend compte que la situation apocalyptique s’est étendue au reste de la ville et que sa famille a disparu."

 

Donc après le tome 1, j'en suis donc désormais au tome 2 " Cette vie derrière nous" et tome 3 " Sains et saufs", et donc...

 

Et donc call me mauviette si tu le veux mon très cher lecteur de l'ombre mais j'ai failli lâcher la lecture à cause de la mort de trop (je te dirais pas laquelle, forcément). J'étais dans ma baignoire en train de lire et de me détendre pas forcément très pertinement vu le genre de la série, puis le livre a volé dans ma salle de bain (ma salle de bain fait 3m2 c'est un poil prétentieux de ma part de parler de "voler"), j'ai dit "c'est bon, fait chier, ras le bol de cette avalanche gore, de ce tsunami d'hémoglobine, de ces cascades de pus dégoulinant de plaies béantes, de viscères traînant au sol, j'arrête et je vais lire du Candace Bushnell, du bouquin où ça parle de cup-cake, de Jimmy Choo ou d'ébriété avancée au Chardonnay grand max! Re-fait chier!" 

 

Puis je me suis fait violence, et tel un phénix jaillissant de ses cendres de pas un cendrier je suis revenue à la lecture de cette série que j'ai pourtant bien failli abandonner. J'ai avalé le tome 3 aussi, que du coup je peux te dire que je suis immunisée à vie contre le gore, car dans le 3 il est question en plus d'assassinats horribles en mode décapitation, orchestrés non pas par un zombie, mais par... un humain...

 

Car c'est de ça qu'il s'agit dans cette série BD, le message est limpide pas franchement déguisé sous des insinuations subtiles, le monstre n'est pas celui que l'on croit, le monstre n'est pas le pauvre et pathétique et presque inoffensif zombie, le monstre est l'humain.

 

C'est donc une critique évidente de l'individualisme et de la cruauté de l'homme mis à l'épreuve quand la société de consommation, de loi et d'ordre disparaît, quand le monde d'hier n'est plus, et que chaque jour est une question de survie, quand manger se relève un défi presque insurmontable, ou quand chaque seconde il faut déjouer la mort qui rôde partout.

 

Donc voilà je ne veux pas en raconter plus, je peux juste te confirmer que oui cette série à part être trash et gore, est aussi haletante, prenante et donc énervante car prenante. Je te confirme aussi que malgré mon indifférence d'intérêt  face au zombie, je crois pouvoir avancer que cette BD n'est pas seulement destinée aux zombiephiles ou autres freaks, cette série BD c'est un peu comme une série télé au suspens efficace mais en BD quoi. A ce sujet je te rappelle que tu peux désormais voir la série télé qui est sortie depuis fin octobre. Je reviendrais avec une appréciation encore plus ample, car j'ai sous le bras les tomes 4/5/6.

  

Allez  je m'en vais regarder un épisode des petits malins et de l'ours Gaby, pour détendre ces tensions cervicales dues à toute cette adrénaline épuisée. Et si tu croyais que j'allais pas te caller ce générique dans les cavités auriculaires afin que cette chanson te traîne dans la tête toute la journée, et bien tu te trompais.

 

   

 

Bien à toi mon très, très cher lecteur de l'ombre.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mescontemplationsetdigressions@gmail.com - dans BD
commenter cet article

commentaires

Mo' la fée 06/12/2010 10:18



Ne t'inquiète pas pour ça ! ^^ J'étais moyennement emballée par le tome 1 et je n'envisage pas l'achat de la suite de la série. Tout au plus ça me fera un bon divertissement mais je ne vais pas
en faire un indispensable non plus C'est pas mon genre de lecture, il m'a été conseillé sinon, je ne sais pas si je me
serais tourné vers la série. peut-être par le biais de mon Golgoth ?? ^^



Mo' la fée 04/12/2010 09:11



bon... soit... je poursuivrais donc cette série au-delà du tome 1 puisque tel est ton souhait



mescontemplationsetdigressions@gmail.com 06/12/2010 10:15



J'éspère ne pas avoir montré trop d'enthousiasme qd même avec cette série, car si oui elle est prenante, elle est aussi un peu énervante par moments. Enfin tu me donneras ton point de vue. A très
bientôt (un conseil n'achète pas la série, prends-la à la biblio ou autre, car c'est pas le genre de BD à lire, lire et relire, à moins d'avoir un penchant à la Hannibal Lecter).



Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc