Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:15

Aréoport de Nantes.

 

J'aime bien dire "aréoport", sauf que personne ne remarque.

Ce qui est déstabilisant.

C'est mon petit clin d'oeil à la Cité de la peur, ou comment je m'appelle Cyndie et que je fais des fautes d'orthographe même quand je parle (no offense pour les Cyndies). Moi je ricane, mais personne ne me fait remarquer "on dit Aéroport et non pas Aréoport", alors du coup c'est un peu moins drôle... 

 

Donc bref, Aréoport de Nantes, le Relay où j'achète l'habituel bazar d'avant un vol, consistant principalement à être stratégique et prévoir la crise dans l'avion d'une jeune fille de 3 ans qui a l'habitude certes de l'avion, mais qui aime pas trop être attachée, ni qu'on lui dise qu'elle doit rester attachée. Et quand il s'agit d'un vol avec correspondance tu peux rajouter des chips et des sucettes, aux smarties avec la tête de l'insupportable Oui Oui, un livre avec des "tocollans" de "Toyssory", un album de coloriage avec Petit Ours Brun, alias tête à claques, et encore d'autre matos, mais en gros voilà il est loin le temps où pendant un vol  je dégustais une bière (ou 2) avec des noix de cajou, heureuse de ma paix aérienne en bouquinant la bouche en coeur...

 

Petite digression pour t'introduire que dans le Relay de l'aréoport de Nantes, j'ai trouvé enfin l'objet de ma quête à laquelle j'avais finalement renoncé car il était introuvable: le MUZE! 

  51ZQhNRrASL__SL500_AA300_.jpg

                                 

Le magazine littéraire Muze, maintenant ici, sous mes yeux, beaucoup plus beau, et plus gros et pour cause il s'agit d'une édition qui sort désormais par saison, là celui d'hiver (forcément). Esthétiquement irréprochable, un petit bijou, magnifique, je le raque son prix en avalant ma salive, mais bon maintenant c'est une présentation trimestrielle ce qui fait que j'ai fait mon petit calcul car j'ai une calculatrice sous la main, sinon oublie car j'étais la brelle de la classe en maths (même pire que Cyndie). Donc si avant il t'en coûtait mensuellement 5.90€, pour 3 mois maintenant tu en as pour 12.90€, soit au bout du compte 4.80€ moins cher qu'il t'en aurait coûté auparavant, ce qui est déjà un avantage et non des moindres. J'en reviendrai aux autres avantages tout de suite mais laisse moi te raconter que je reviens de loin avec ce magazine que j'appréciais, voici déjà longtemps que je ne le trouvais plus, chaque fois que je rentrais en France, je le demandais aux marchands de journaux.

Je le prononçais Muze (miouse) comme le groupe quoi, english style, que phoenétiquement je pensais être exacte, mais à chaque fois on me prononçait une fois que j'avais épelé M.U.Z.E,  le Muze mais comme la buse (l'oiseau) ou le bal musette.

Donc à la question avez-vous le magazine Muze ?, j'avais le choix entre ces trois réponses:   

- "y'a pas"

- "je connais pas"

- "ca existe pas" (réponse fascinante pour quelqu'un qui comme moi a une pile assez envahissante de Muze chez elle.  En conséquence  tu as très envie de prendre cette personne qui t'assomme de cette réponse par le bout du nez et l'emmener voir chez toi si ça existe pas, et de lui arracher les poils de ce même nez, un à un, afin qu'elle comprenne qu'on se renseigne avant de nier la recherche d'un client) (bref).  

Désormais sache que si dans ton kiosque à journaux il n'y est pas, tu peux le commander sur le site de la Fnac ou Amazon, ou bien même sur leur blog.

 

Stéphanie Janicot, auteur et journaliste, est désormais responsable de la rédaction de Muze chez Bayard. Je ne sais pas si on lui doit à elle ce remaniement heureux du magazine, mais je l'en félicite, car j'avais auparavant plusieurs bémols  en ce qui concernait Muze et en particulier pour leurs pages Mode. Muze se voulait un magazine Culture, Allure, Littérature, avec 3 ou 4 pages qui concernait la mode+ beauté et qui arrivait comme un cheveu sur la soupe, complètement pas du tout indispensable, je suppose une stratégie un peu désespérée de vouloir récupérer le public de la presse féminine. Sauf que pour moi si tu veux lire aussi de la mode et de la beauté, tu achètes le Elle ou le Grazia, chacun doit vaquer à son pré et les vaches seront mieux gardées (expression qui est libre et donc parfaitement inexacte).

Muze est donc si tu ne connais pas mon très cher lecteur de l'ombre, un magazine qui désormais ressemble à un beau livre, qui parle de Lecture, d'Ecriture, de Culture, avec une proposition toujours très éclectique et parfois inattendue.

Celui d'hiver par exemple est un spécial "Argentine", avec pleins d'articles intéressants et variés, sur par exemple un photographe que j'adore Marcos Lopez ,  mais aussi Adriana Lestido autre photographe qui a fait un excellent travail sur les relations mère-fille, et encore Alessandra Sanguinetti. On retrouve aussi la géniale Mafalda, héroïne Bd de Quino dont je t'ai déjà parlé, mais aussi des auteurs évidents comme Borges, Julio Cortazar et Elsa Osorio dont il faut que tu lises "Luz ou le temps sauvage" (je t'en parlerai prochainement), un roman qui donne la voix à l'histoire réelle et tragique des enfants disparus dont les parents ont été kidnappés et tués pendant la dictature Argentine.

Niveau littérature Argentine je dois admettre que je ne suis pas trop callée, même si pourtant je fais  souvent la part belle à la littérature Sud-Américaine, je crois me rappeler que d'un seul bouquin Argentin que je t'ai passé dans mon blog.

Par contre je voulais t'informer qu'ici en Espagne, il y a une auteur argentine qui a fait beaucoup parlé d'elle avec son livre "Las teorias salvajes", pour le moment inédit en France, mais je pense qu'un éditeur français en aura bientôt la puce à l'oreille et le traduira, je suis même certaine de ça. L'auteur s'appelle Pola Oloixarac et elle est assez bonasse, avec un faux air de Jennifer Garner (j'ai parfois une argumentation qui laisse à désirer), et ca a été un des gros phénomènes littéraires 2010.

imagesCA822RNS.jpg

En somme pour clôturer la page Argentine, je dois admettre que je suis plus callée en musique et films Argentins qu'en auteurs, par ailleurs mon film adoré de 2010 où même le mieux de toutes ces dernières années est un film que je te recommande (et Muze aussi) qui s'intitule " Dans ses yeux" (et qui a un peu gagné l'oscar du meilleur film étranger 2010, histoire de me conforter dans mon avis).

 

Bon mis à part l'Argentine, pleins d'autres dossiers non moins intéressants, d'interviews, de nouvelles, d'atelier d'écriture, je voudrais t'en dire plus mais ce sont 174 pages à résumer, du coup telle une grosse feignasse je te copie-colle le sommaire présent sur le blog de Muze, ainsi on ne va pas être là demain, ce qui est mieux pour toi et moi:

 

"Actu : Louise Bourgeois « Moi, Eugénie Grandet » à la maison de Balzac / Zabou Breitman et « No et moi » / Actrices derrière la caméra / Christian Lacroix pour les éditions du Livre de Poche
Monde : Argentine (oui je crois que je t'en ai un peu parlé...)
Société : Télégénique la littérature ?
Ego : Les formes du sacré
Atelier d’écriture : Rencontre avec l’éditrice Viviane Hamy pour une spéciale polar. Vos textes, dont la nouvelle de Claire Berthelemy « Dernière danse ». "

 

Muze est singulier, facile, efficace, éclectique et curieux, pas snob pour un sou, il ne plaira peut-être pas à tous, mais je crois que si tu ne connais pas mon très cher lecteur de l'ombre ça vaut le coup d'y aller jeter un coup d'oeil.

 

Allez je te laisse mais je reste quand même avec le même dilemme alors Muze ça se prononce comment ?

 

Comme ça:

 

imagesCARKLNX7.jpg

 (non ce ne sont pas les Franz Ferdinand)

 

Ou comme çà:

 

normal_Buse.jpg

(ceci est une buse. Animal au regard moyennement sympa, son nom peut être détourné au profit d'une insulte: "espèce de buse")

 

Bien à toi, mon très, très cher lecteur de l'ombre.

 

PS: Avant de te laisser, je voulais te prévenir que ça y est j'ai jeté mon minitel et je vais utiliser un peu twitter (oui ouvrir un compte twitter début 2011, c'est comme de continuer à penser que Brad Pitt est toujours marié à Jennifer Anniston, mais bon). J'ai ouvert un compte twitter pour le mariage d'un ami et du coup je me suis dit que je pouvais l'utiliser pour te raconter des trucs littéraires majoritairement, mais aussi des conneries, bien que globalement je m'en tiendrais à des trucs littéraires car je peux être aussi un être de rigueur. Peut-être qu'en 2017 j'ouvrirai un compte Facebook du blog, qui sait...

 

REPS: tu auras remarqué que je suis en mutation design pour le blog. Je me suis réveillée ce matin en me disant que mon blog était vraiment très, très moche. Le rose gerbant va virer, je vais donc arrêter de te tuer la cornée, disons que je vais faire dans quelque chose d'un poil plus classieux. Celà fait plus de 4 ans déjà que je ne lui ai jamais donné un petit coup de peinture, je suis donc en transition et en transhumance de façade bloggaire, donc tu seras patient, petit à petit ce sera plus joli, enfin en tout cas moins moche, mais sois patient car pour le moment c'est un peu à chier, j'en conviens.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber - dans Du magazine aussi
commenter cet article

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc