Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 11:20

ccd0da3ca30c14f54f2703b222ec46ec.jpg

 

Good morning mon très cher lecteur de l'ombre! J'ai fait ma disparue de la blogoplanète pendant un truc comme deux mois, je crois, et tu m'en excuseras. Pourtant je te promets sur la tête de mon chien beige (que j'aime énormément, je précise) que tous les jours je me mords les doigts jusqu'à l'os (ou presque) de ne pas être présente sur ce blog, blog qui a fêté, mine de rien les gars, 7 ans au mois de novembre, mois où j'ai fêté aussi mes 35 ans, mais ça on s'en contrefiche tu en conviendras.

 

Si tu me suis sur Instagram, t'as du bien comprendre que je ne m'étais pas désagrégée car je suis jamais la dernière à poster des photos d'instants bouboules, de photos cutesques de gosses (les miens), de sapin volumineux comme si on était dans un chalet chez les Rothshild à Megève, mettons, et aussi tiens de bouquins. Ben oui car si j'ai brillé par mon absence j'ai continué de lire, ou de me faire offrir des livres (j'ai eu des cadeaux livres ho ho ho très chouettes), en somme je te rassure je continue d'être animée par cette même passion de partager autour des bouquins, mais je manque de temps, et je dirais même plus: de disponibilité.

 

Bref, pour faire court en ce moment je suis plus sur des RV de droite et de gauche, des tableaux excel et autres thèmes chiffriques, beaucoup d'espoir et une niaque tellurique pour pouvoir concrétiser un projet de coffee shop-petite restauration (et tiens aussi du bouquin) sur Rennes, mais voilà là je suis dans la phase ça passe ou ça repassera, et donc je suis un peu dépassée pour tout te dire...

Tu veux être mignon: croise les doigts pour moi!

Je te tiendrais au courant (enfin si ça t'intéresse).

 

En attendant je ne rêve que d'un truc c'est de mettre "pause" sur ce débit de vie juste un truc comme 5 jours, et de me baffrer d'escargots au lait lanvin (prestige) sur mon plus grand canapé (et ouais je voudrais pas me la ramener mais j'en ai deux des canapés les gars) (prestige encore) et m'avaler livres sur livres. Je ne rêve même pas d'aller me faire bronzer les lipides à Phuket, et de m'abreuver de daiquiri pêche au bord d'une piscine en forme de palmier, je veux juste pouvoir me poser chez moi sur mon canapé et LIRE bordel de bordel! 

 

Bref je te reviens bloguement parlant très vite, je te le jure encore une fois sur la tête de mon chien qui sent le poney décédé de la bouche, je te le promets! 

Bien à toi, mon so, so lovely lecteur de l'ombre.

 

PS: j'ai reçu un gentil message qui m'a beaucoup touché d'Elsa Osorio qui a entre autre écrit "Luz ou le temps sauvage", je suppose qu'elle est tombée par un pur hasard sur mon billet au sujet de ce bouquin, j'en profite pour t'inciter de nouveau à lire ce bouquin dont je ne parle pas du tout de façon concise, certes, mais passionnée et je crois précise. C'est le genre de lecture indispensable les gars.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 08:24

Salut toi!

 

Je ne fais que passer pour te raconter 2,3 trucs:

 

Hier j'ai vu Caryl Ferey, enfin aperçu si on veut être précis, il tirait sa valise dans un centre commercial du centre de ma ville, je l'ai bien reconnu lui et sa petite gueule à la Bertrand Cantat ( je ne sais pas pourquoi mais il me fait toujours penser à ce type).

 

Excuse moi, mais certainement que je viens te casser les pieds ce matin avec des anecdotes qui te font peut-être bailler, mais hier j'étais un peu genre "oh putain c'est Caryl Ferey". T'inquiète c'est pas le style de le maison de faire son boulet à aller demander des autographes ou autre,  j'en ai rien à carrer des autographes, j'ai jamais eu un penchant "fan" preuve en est j'ai jamais eu de poster de Patrick Bruel ou Jason Donovan dans ma chambre de gosse (c'est une preuve non?) (je suis née en 78). Je te jure je suis le style à ne même pas sourciller si je me retrouvais avec mettons Ryan Gosling dans un ascenseur (et pas seulement parce que je suis pas très "blonds").

 

Non, Caryl Ferey, je voudrais juste pouvoir avoir la chance de lui causer un truc comme 5 minutes car il m'a laissé sur les fesses avec ses bouquins, et j'ai un paquet de questions à lui poser notamment sur son boulot sur Mapuche, ouais je voudrais en gros "l'interviewer". Et le hasard fait qu'il y a quelques semaines je suis tellement téméraire (et innocente) que j'ai envoyé un mail au service de presse de son éditeur pour savoir s'il accepterait de répondre à 2-3 questions que je lui mailerais, t'imagines bien qu'on m'a répondu "va mourir" en version polie et ça donnait un truc comme "nous sommes désolés mais Caryl Férey est très pris bla bla promotion de son film bla bla très sollicité bla bla pas d'interviews bla bla", une bouteille à la mer en somme...

 

Je suis téméraire les gars, téméraire et kamikase.

 

Mais en même temps je comprends qu'il doit être plus qu'overbooké avec la sortie imminente de son best seller Zulu sur grand écran (4 décembre si je ne m'abuse), et en plus c'est tellement un type bien qu'il va participer à un festival du Roman Noir dans mon bled d'enfance, un bled qui anime depuis un petit paquet d'années un festival du Roman Noir, et ladies and gentleman Caryl Ferey va venir pour l'avant première de son film dans le ciné de mon adolescence où on allait rouler des pelles à des mecs en doudoune Creeks (ceux qui avaient des doudounes Chevignon sortaient avec des filles qui faisaient 1m75 et qui à 15 ans avaient l'air d'en avoir 20) (moi à 15 ans, je ressemblais à une CM2)...

 

Rhâaaa et en plus je pourrais même pas y aller à cette avant-première, car je ne serai pas là, rhâaaa. Si tu es breton c'est à Lamballe ce festival les 15, 16 et 17 novembre,  je te balance le link. Je me récupèrerai après avec le film qui s'il est à la hauteur du livre, promet d'être bien trash et intense.

 

 

 

Sinon la semaine dernière, c'était "Le Quai des Bulles" si tu connais pas c'est une sorte de festival d'Angoulême Breton, à Saint Malo, où j'aurais pu craquer avec une copine un salaire en BD, mais je suis raisonnable et j'ai jeté mon dévolu sur un seul auteur avec qui on a causé un petit peu, Benjamin Adam, un mec bien chouette d'ailleurs tout comme sa Bd, mais ça tu sais quoi je t'en reparle une autre fois si tu le veux bien.

 

 the-return--tadadadam-20131101_100210.jpg

 

Je te laisse, mais sache que j'ai l'intention de renouer avec les rares "interviews" que j'ai essaimé jadis, je me suis pris un vent chez Gallimard avec Caryl Ferey, et j'ai aussi pris une porte chez les Editions le Dilletante avec "Anna Gavalda", mais je sais passer par la fenêtre (ou pas).

Bien à toi mon très cher lecteur de l'ombre.

 

PS: Je te rebalance mes "interviews" livres d'Amanda Sthers par là, de Pénélope Bagieu par ici, et hop celle de Leslie Plée.

Et puis un tag en mode autointerview (ahahah) livres par ici.

 

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 14:13

 the-return--tadadadam-20130831_171326.jpg

 

Hey you mon très cher lecteur de l'ombre!


Oui je fais la muerta de la bloguerie depuis 1 mois et deux jours.


Non je ne suis pas partie en vacances.


Oui c'est pas du tout "français" de ne pas partir en vacances l'été, remarquait un pote à nous qu'est pas français (il a même rajouté il y a des français qui se suicideraient pour moins que çà, exagérant un tant soit peu notre médiocre réputation internationale à nous les français en terme de joie de vivre=râleurs...)


Non je n'ai pas rien fichu.


Oui j'ai bossé et j'ai des cernes, et je me suis même acharnée sur des trucs que mon prof de gestion de 1999 rirait bien fort qu'on appelle compte de résultats ou autre dialecte lié à une étude financière.


Non je ne suis pas comptable.


Oui je veux ouvrir un truc bien chouette qui me tient à cœur depuis tellement longtemps qu’à cette époque Lindsay Lohan elle faisait qu'un 90B.


Non, ce n’est pas gagné, mais je suis montée en mode super niaque, et je suis l'optimisme exacerbé (et béat) incarné.

 

Bref un projet, du boulot, des enfants avec des moustaches de glace au chocolat en vacances, des repas entre potes, famille en avalanche et qui aussi squatte sympathiquement chez nous, chercher l'erreur... J'ai dû trouver des brèches pour travailler, j'ai dû faire preuve de la patience du Dalaï Lama pour étudier parmi les:

 

"Maman, y'a mon titfrère qui fait que des prouts, des prouts rigolos, on pourrait en faire des cookies de prout"(scatologique rules!!!)


"les mamans gentilles et bien elles donnent des glaces, des kinder ET des bonbons EN MEME TEMPS, de toute manière y'a du sucre dans les compotes quand même" (et en plus ça tape de la spartiate fuchsia au sol et ça croise les bras de bouderie)


"regarde j'ai dessiné le père Noël que c'est Mister Jack, je lui ai mis des manches courtes c'est plus chouette" (oui on est des parents infâmes, ma fille de même pas 6 ans est fan de Tim Burton)


"maman, chut!, écoute, j'ai entendu un bruit dans le couloir, va voir, on dirait un bruit de fantôme, mais à mon avis c'est plutôt un zombie" (oui ma fille a un papa qui a léger problème d'addiction aux zombies et autres sympathiques créatures en mode Walking Dead)


"et ben tu sais quoi dans Scoubidou d'hier y'avait des zombies mais que c'étaient pas des gens déguisés, c'étaient des vrais zombies, je te jure!" (non je n'ai pas de principe du genre "moi mes enfants ne regardent pas la télé", je suis laxiste de la rigidité, un peu)


"t'es vraiment trop pas gentille, hier le crabe, j'aurais pu le ramener de la plage, je l'aurais mis dans la baignoire et ce serait mon nautre animal, car tu sais j'ai d'autres nouveaux animaux, il y a les escargots du balcon, que je veux pas leur donner des prénoms, car on est pas obligé de leur donner des prénoms aux escargots et à mon avis ils auraient pu être copains, en plus ça se trouve ce crabe il a même pas retrouvé sa famille, et ses parents vont être tristes... tiens je te dis moi et bien mes escargots ils ont eu des bébés je crois... eh regarde et bien voilà t'as pas mis de l'eau sur les tomates et voilà elles sont toutes écrasées, on t'avait dit, et puis moi je veux que tu m'achètes des autocollants d'hello kitty pour la trottinette, et barbie dauphin aussi je voudrais pour mon nanniversaire, tiens est ce que tu peux me tiendre mon dauphin pendant que je vais chercher la corde à sauter, je vais lui faire une laisse pour le promener, comme un chien, ce sera rigolo....." (le débit des enfants entre mignonnerie et douleur encéphalique).


Tu rajoutes un niveau sonore de l'ordre d'un concert de Iron Maiden, mais que dans les aigus, un "maman"crié environ 3 millions de fois par jour, des bastons de que c'estmoiquilaprislepremier, et un salon qui ressemble à une post-fête d'étudiant sauf qu'il faut changer le mélange mégot-bière-whisky-curly au sol par une base de de pâte à modeler-jus de raisin-miettes de gâteaux...


 

Re-Bref, tu l'as compris j'ai été un peu occupée et la conséquence fut ma désertification virtuelle...Mais je reviens très vite te causer de bouquins avec l'un des rares livres lu ce dernier mois: "La vérité sur l'affaire Harry Quebert".


Sinon dis donc t'as des suggestions de lecture pour la rentrée littéraire il y a le Philippe Jaenada qui me donne envie, mais pour tout te dire je n’ai même pas eu le temps d'aller y jeter un œil  à cette rentrée littéraire, bref idées lecture really welcomed my dear lecteur de l'ombre!!!


Tiens du coup j'ai acheté du magazine très sérieux  pour me tenir au courant de la rentrée littéraire...


 the-return--tadadadam 20130831 172715

La bise mon très cher lecteur de l'ombre.

 

Bien à toi.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:08

 

 the-return--tadadadam 20130516 103922

 

Good Morning mon très cher lecteur de l'ombre, je ne fais que passer pour te causer d'un truc.

 

Je voulais te parler de deux chouettes bouquins que j'ai trouvé sur des vide-greniers/braderies.

 

L'un qu'on ne présente plus, et l'autre de Ben Fountain dont je décède d'envie de lire le dernier roman comme je l'avais déjà balancé sur mon instagram.

 

  the-return--tadadadam-20130418_123012.jpg

 

Pour le moment je suis sur Ben Fountain et j'aime beaucoup mais ça je t'en reparlerai.  

 

Je suis quand même plutôt dans le genre à rabâcher qu'il faut toujours acheter tes livres chez un libraire, mais je voulais juste apporter un bémol, qui pour moi me semble parfaitement évident, mais qui me semblait important de souligner. Acheter ses livres de seconde main soit braderie and co, librairies occasions, bon coin et j'en passe, est une démarche tout aussi chouette, et qui parfois peut-être source d'échange sympathique avec le vendeur en plus. Pour moi ça relève du bon sens, d'une consommation responsable, d'écologie, d'écosouci aussi, bref c'est tout bien. En gros si je te parle de çà, c'est qu'on est à fond dans la période vide grenier/braderie et c'est certainement l'occasion pour toi de mettre la main sur des petites perles.

 

Sinon, je voulais aussi te toucher un mot de ces démarches de laisser des livres dans la rue, sur des bancs publics, dans des abris-bus, etc... (un altruisme qui n'est pas à la portée de ma spontanéité, car je suis plutôt assez matérialiste du bouquin = je déteste les donner) (oui c'est nul, mais j'assume, par contre j'adore offrir, ça va je remonte dans ton estime ?). Donc j'applaudis ce genre d'initiative à fond, pour qui est un peu moins dans le "non, c'est à moi" que moi. J'aime la générosité autour des bouquins, le partage, je dirais même que c'est essentiel.

 

Voilà j'ai l'impression d'être en train de te casser les bonbons comme si j'étais en train de te chanter "heal the world, make it a better place", mais bon tant pis. 

 

Je te rappelle qu'en dehors des livres de seconde main, au risque de me répéter, si tu n'achètes pas tes bouquins en librairie tu brûleras en enfer à passer le reste de ta vie à faire l'animateur/trice sur une croisière de Franck Michael, et tu l'auras bien mérité.

 

Et oui.

 

 

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 09:32

 

 

Hey toi, comment vas-tu ? Tu fais des bonhommes de neige ? C'est con einh t'avais déjà ressorti le BBQ et  mis le rosé au frais... Et oui.

 

Bon moi je ne fais que passer pour me faire le relais d'un truc que j'avais vu circuler il y a quelques mois déjà dans l'internet. Alors juste parce que ça me semble important et pas toujours évident pour tous, je voulais te rappeler que c'est bien d'acheter des livres, mais c'est mieux de les acheter chez un libraire.  

 

Plutôt que dans n'importe quel supermarché "culturel", je veux dire. 

 

Même si c'est pas moi qui vais te jeter la première pierre Pierre (oui je sais c'est pas drôle), j'ai commis un mini écart dernièrement, certes, mais bon moi quand même en général j'appuie le métier de libraire, oui Môssieur.

 

Récemment, j'ai rencontré un libraire dans la librairie où j'ai mes habitudes, et j'ai pas trop compris s'il est libraire ou stagiaire en classe de 3ème car je veux dire il a pas trop l'air d'avoir l'âge légal pour siroter du Jack Daniel's, ni même des Monaco, mais c'est un ovni. Comme je te disais on dirait que c'est ton petit frère (enfin en ce qui me concerne c'est plus probable que ce soit mon fils que mon petit frère), mais le mec c'est une encyclopédie, de plus il a des goûts vachement barrés tout comme je les aime. Je vais retourner dans ma librairie voir s'il y est toujours ce mec-ovni, ou peut-être que c'était juste un stagiaire troisième qui s'en est  retourné amer à son collège se carrer le théorème de Pythagore, mais toujours est-il qu'il est fort ce gars là. 

 

De toute façon, sache le, tous les libraires sont des chouettes personnes, presque tous (enfin jusqu'à ce que tu leur demandes le dernier Marc Lévy, où là ils veulent te vomir de la bile verte en plein visage, mais çà c'est une autre histoire), et tu sais pourquoi le libraire est une chouette personne enfin je veux dire presque assurément une chouette personne? Einh ?

 

Parce qu'il lit. Et que lire concrètement fait de toi une meilleure personne, entre autres, je t'en ai déjà touché un mot par ici.

 

En plus comme ultime argument ton livre te coûtera le même prix que dans ta Fnac ou autre, le conseil en prime.

Et ouais.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 14:22

Ok je t'avais promis de la constance, de l'intensité et de la diversité, et au lieu de ça c'est le désert d'Atacama ou un bled du Finistère qui termine en "AC" un jour de pluie. Rien, personne, quetchi.

 

Je suis toujours là et plus que motivée à donner une vraie dynamique à ce blog, mais je n'ai pas eu le temps, vraiment pas, je voudrais te dire qu'on va aller vers du mieux car cela semble se profiler ainsi, mais je ne préfère rien dire. Je suis HS, game over de l'énergie, mon fils qui est né il y a désormais plus de 8 mois continue de faire la noumba crazy la nuit, genre il est 3h15, debout la dedans et on entonne I like to move, move it, bref il nous plombe 94% des nuits quand il n'attrape pas toutes les maladies en "ite" que lui refilent ses potes de la crèche, de plus j'ai été prise par d'autres trucs, ce qui fait que c'est n'importe quoi ce blog. Je te l'admets.

 

Il faudrait mieux que je tienne un blog de maman, un truc où je parle de couvercle de biberon qui foire et provoque un Catarina dans ton sac en cuir, le seul sac que tu aies pu t'acheter en 5 ans, car maintenant tu es maman, et donc tu es pauvre. Ou alors comment maudire la voiture de Charlotte aux fraises sur lequel tu fais un vol plané tel Candeloro ou presque, ou te parler de la musique pourri de mise en attente téléphonique chez le pédiatre que j'appelle hebdomadairement, oh yes, la jupe léopard qui sent le vomitos, tiens j'ai du caca sur mon bras, depuis quand, et bien ça fait 2h12, depuis que t'as changé une couche banane. J'aime, j'adore, j'idolâtre mes enfants, je pense même être la totale maman poule-juive-boulet gaga pour ses enfants, mais j'ai besoin de temps pour moi, et pour mon blog entre autres. Mais bon je te dis, que je sens que je vais vers du mieux, mais sache que je viens de faire le Koh Lanta du "A la recherche du sommeil perdu".

 

En attendant les livres que j'achète, qu'on me file, qu'on m'offre, gisent au pied de mon lit faisant la conversation avec les poussières et autres moutons/poils de labrador ayant échappé au bras féroce de mon aspirateur. Je ne lis pas trop. Je lisotte quoi. Je lis deux pages et je m'évanouis de sommeil, le filet de bave dans l'oreiller, so sexy. J'ai commencé pleins de bouquins, mais n'en termine aucun, si ce n'est la BD de Guy Deslile dont je te parle avant cette fin de semaine. J'ai envie de m'enfermer dans une maisonnette au fin fond de l'Ecosse par exemple, seule (enfin entends sans enfants), pendant 1 semaine et de ne faire que LIRE.

Bien à toi, mon très très cher lecteur de l'ombre.

 

PS: sinon aujourd'hui c'est mon anniversaire, je ne cracherais pas sur un bouquin qui soit adapté à mes neurones mis à rude épreuve, malmenés tels des chaussettes dans un sèche linge.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 11:58

Bonjour mon très cher lecteur de l'ombre, je sais que tu dois penser que la paresse est devenue mienne, à temps plein, imbattable, comme une tâche de vin sur son t-shirt préféré dont on ne vient jamais à bout et ce même armé de K2R et d'eau écarlate.

 

Je te promets que tu te trompes. Il ne se passe pas un jour sans que je me morde l'intérieur des joues, gavée de remords de ne plus squatter mon blog et bouffée par l'envie d'écrire, et de partager mes lectures. J'ai pas franchement de circonstances atténuantes, seul le temps ce grand monsieur imperturbable, ponctuel, ne se met pas de mon côté, mais je vais d'ici quelques jours avoir plus de plages horaires qui vont me permettre de retrousser les manches et d'attaquer le retard accumulé, je vais te lui faire sa fête à mon retard amoncelé, il ne va pas comprendre et se prendre une sacrée raclée (et moi à l'occasion).

Je suis aussi en train de repenser mon blog esthétiquement et pratiquement parlant car il ne me satisfait pas complètement (loin de là). J'ai également crée un profil instagram sur instagrid, j'aime ce moyen "d'expression" en mode hipster un peu has been quand même, et de comme si j'étais une fucking blogueuse mode. Je t'invite à aller y jeter un coup d'oeil.

 

http://instagrid.me/solennamberjosiane/

 

Je ne te dis rien de plus car tout est (presque) dit : je suis là et toujours encore plus là, et ce même si ce n'est pas évident de visibilité.

 

PS: Tu pourras constater que j'ai fait des efforts en terme de grossièretés, avant je taxais le temps de putain (par ici) (je continue de le penser très fort), mais maintenant je le personnifie ce temps et le qualifie de grand monsieur imperturbable et ponctuel, c'est pas facile d'avoir une bouche championne des JO des grossièretés et avoir des enfants (et aussi une certain idée de l'élégance)... Du coup face à la honte évidente d'une petite tête aux yeux malins de 4 ans et demi qui reproche avec l'index pointé "c'est pas bien de dire putain, maman!" je me soigne et je parle avec des fleurs dans la bouche. Avoir des enfants et apprendre à parler mieux. 

Putain.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 23:04

Je te jure que je ne suis pas partie en vacances à Mallorca à m'ambresolarisé le gibier (= je ne suis pas partie bronzer).

 

Non mon très cher lecteur de l'ombre. J'ai ENCORE déménagé. Encore mis ma vie en cartons comme un Rémi sans famille (qui a beaucoup de cartons quand même, et une grosse famille aussi, bref...), sauf que là on a fait simple on est resté sur la même ville et donc dans le même pays (ma logique est implacable, n'est-il pas), ce qui fait que le déménagement de ma ligne donnant vie à ma livebox devait être en théorie une formalité. En théorie... Mais non Orange (oh oui je les balance) a encore foiré prétextant un bug informatique pour expliquer le gros retard de déménagement de ligne. Un bug informatique... (et mon cul c'est du poulet). Bref c'est un peu comme si j'avais déménagé dans une zone tendue du string au Pakistan et que c'était très compliqué de gérer le dossier... Tiens donc c'est pas la première fois cette mésaventure internetale avec Orange, j'avais déjà pesté l'année dernière dans cet article et je disais:

  PS: on peut présager un regain d'activité sur mon blog, mais la condition sine qua non est que ma livebox arrête de faire le tour de France, je crains même qu'ils ont assemblé ses pièces en Tasmanie et qu'ils sont en train de me l'envoyer par zodiac (* edit: je précise que c'est par kayak qu'ils sont en train de me l'envoyer, o râge o désespoir...)      

Je vais les pourrir au service réclamation je te le dis moi (et surtout changer d'opérateur), mais en attendant me voilà sans moyen de te faire passer mes humeurs lecturiales et ça me rend ronchon comme un Jean Pierre Bacri qui ferait une crise hémorroïdaire (je précise que je n'ai jamais connu cette disgrâce).

 

Bref j'arrête de faire mon Ronsard et je vois comment redonner de l'oxygène à mon blog. Je te promets que je ne te lâche pas mon très cher lecteur de l'ombre. Clair.

 

Bien à toi.

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 22:41

Bien le bonjour mon très cher lecteur de l'ombre! Ultimement face à mon manque d'assiduité sur le blog, j'ai voulu t'expliquer en "presque dessin" pourquoi je bouinasse autant et sache que ce n'est pas très glorieux (mais n'oublie pas que j'ai un bébé de 9 semaines tout chouchou, certes, mais qui ne fait pas ses nuits, et que ça n'aide pas à beaucoup de brillance intellectuelle, si je ne m'abuse).la bd de comme si c'était une loutre bourrée 001la bd de comme si c'était une loutre bourrée 002la bd de comme si c'était une loutre bourrée 003

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 14:40

Youhou y'a quelqu'un là dedans ?

 

Si tu suis mes péripéties que je tisse parfois "discrètement" en amont de mes lectures, tu dois te dire, bon ben ça y est elle doit avoir accouché la mère.

 

Je te confirme que oui effectivement je ne marche plus comme un cowboy asthmatique (quoique), et que je suis désormais maman d'un deuxième, cette fois-ci un petit gars, que je ne vais pas te saouler avec les gros coeurs rouges en mode manga que j'ai dans les yeux à la place des pupilles d'amour transi pour ma petite créature, je te dirai juste que mon petit gars il déchire tout, aussi beau que cool. Bon évidemment mes nuits sont hachées comme du carpaccio, et ma fille m'a fait remarquer que j'avais "des trucs marrons autour des yeux" que l'on nomme plus communément "cernes", mais franchement j'ai encore touché au loto niveau zénitude de bébé, que du coup les gens qui viennent le voir, ils me lancent des regards suspects en faisant de leur bouche silencieuse et pincée "mouais avoue que que tu lui mets du lexomil dans son biberon" ou ils touchent la main pour vérifier que je leur ai pas collé une des poupées de ma fille pour les feinter...

En tout cas mon quotidien se voit quand même lesté de quelques autres activités chronophages liées à la naissance de mon bébé, et je sue du sang quand je pense que mon blog est en train de prendre la poussière. Je vais tâcher d'y remédier.  

 

Niveau lectures depuis que j'ai du me ramener en urgence à la maternité pour qu'on me scarface du ventre encore une fois et ce malgré moi (j'ai bac+5 en césarienne maintenant), j'ai lu que dalle. Seules quelques 200-250 pages de "Femmes de dictateur" de Diane Ducret que je lis à la lueur d'une petite lampe de poche la nuit mettant en péril sérieusement mes capacités ophtalmologiques, entre les biberons et la paranoïa maternelle (mon dieu est-ce qu'il respire bien ?). Pourtant même si je suis un peu partie très vite à la maternité j'ai pris le temps d'emmener des bouquins, genre comme si je partais en vacances à la plage mais sans enfants, la blague... Au bout du compte j'ai rien lu, même le Grazia spécial mode que mon mari m'a rapporté avec des smarties, il est resté là à me regarder sans que je l'ouvre sur la table de nuit qu'avait des roues qui roulaient pas...

 

Presque rien lu du tout...

Et moi quand je ne lis pas, je me sens vide.

C'est un peu comme si je vivais en apnée.

Et je ne sais pas du tout maîtriser l'apnée, si tu me mets la tête sous l'eau j'ai 16 secondes d'espérance de vie.

Du coup je vais reprendre mes lectures et puis aussi te causer des livres que j'ai sous le coude et ce incessament sous peu, c'est à dire vite j'espère.

 

Bien à toi mon très, très cher lecteur de l'ombre.

 

Repost 0
Published by Solenn ou Amber et des fois Josiane - dans En passant
commenter cet article

Je Me Présente

  • Solenn ou Amber et des fois Josiane
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.
  • J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Instagram, pic et pic et...

Instagram

Recherche

Lectures du moment

          

 

           

                the-return--tadadadam-20131018_112147.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Si tu veux me dire un truc